Comment élaborer un projet associatif pour une association loi 1901 ? les clefs pour vous accompagner dans cette démarche.

Le projet associatif

Le projet associatif est la feuille de route de votre association. Il définit quel est votre champ d’action, vos valeurs, vos objectifs généraux et aussi opérationnels.

Cet article a pour objectif de vous aider à élaborer votre projet associatif, à l’écrire et à vous y référer lorsque vous aurez un doute sur une action à mener.

La méthode de l’entonnoir

Cette méthode est LA méthode la plus efficace lorsque vous vous retrouvez un peu perdu dans le fil des opérations.

Votre objet : votre objectif général

Tout d’abord, quel est l’objectif général de votre association ? Quel est l’intérêt commun qui vous lie ? Quelles sont les valeurs que vous souhaitez mettre en oeuvre ?

Est ce un public particulier ? Un lieu ? Une ou des activités ? Une envie d’agir dans un domaine spécifique ( sport, accompagnement, conseil) ?

Cet objectif c’est aussi l’objet de l’association qui est ou sera enregistré auprès du greffe des associations.

A partir de cet objectif vous allez pouvoir définir :

  • Votre public
  • Votre/vos lieu(x) d’intervention
  • Les moyens
  • Vos actions/prestations/services
  • Vos objectifs opérationnels

Qui souhaitez vous toucher au travers vos actions ?

Est ce un public lambda, de type de 00 à 99 ans et plus, sans restriction aucune ?

Est ce un public plus ciblé : des enfants, des adultes, des séniors, des sportifs, ou des artisans , les résidents d’un quartier … ?

Tout est possible. Toutefois il faut bien comprendre qu’une association est un regroupement de personnes ayant un intérêt commun. Par conséquent, il est important de définir quel est cet intérêt. Ce dernier définira automatiquement le type de public auquel vous vous adresserez. Plus cet intérêt commun sera ciblé, plus votre public potentiel sera réduit.

Par exemple, vous souhaitez créer une association en direction des personnes pratiquant le tricot.

Une fois votre public cible définit, vous allez identifier votre champ d’action géographique . Vos actions habituelles seront elles proposées localement?Si tel est le cas, définissez la notion de local : est ce réduit à un quartier, à une ville, une métropole, une région, un pays ?

Revenons ici sur le club de tricot : vous souhaitez réunir les personnes intéressées par cette activités. La plupart du temps, pour de telle activités, les associations s’adressent à la population locale, du quartier, de la commune ou au maximum, des communes avoisinantes.

Que proposez vous ?

C’est la raison pour laquelle vous avez créé cette association.

Normalement, cette partie est relativement aisée à compléter. Malgré tout, il est important de rester assez « évasif » dans cette partie de la rédaction afin de ne pas restreindre les possibilités d’action.

Par exemple, une association de parents d’élèves pourra écrire : « proposer des projets en direction des élèves de l’école XXX » . Cela reste assez général et permet de proposer aussi bien des sorties culturelles , que des actions d’autofinancements afin de financer l’achat de matériel scolaire. Si vous écrivez : « proposer des projets éducatifs en direction des élèves de l’école XXX », vous réduirez de fait votre champ d’action aux seuls projets éducatifs. Sans compter que cela peut générer des conflits avec l’équipe pédagogique de l’établissement concerné.

Listez ce que vous proposerez, et faites un résumé simple en une seule phrase.

Gardez en tête que le projet associatif doit être général. 

C’est en quelque sorte la voie principale permettant de gérer au mieux vos futures actions. Ces projets spécifiques sont des itinéraires alternatifs, et feront l’objet de dossiers spécifiques, avec des objectifs généraux et opérationnels spécifiques.

Pourquoi proposez vous ce projet ?

Vous avez défini votre public, le territoire d’intervention et ce que vous souhaitez mettre en place.

Mais au fait… à quels besoins répondent ces actions ?

  • Est ce pour proposer des activités sportives accessibles à tous ?
  • Ou pour accompagner les personnes dans leurs démarches de recherche de formation?
  • Ou encore pour générer une dynamique de quartier pour en améliorer les conditions de vie ?

Réfléchissez bien à la façon dont vous allez formuler cette dernière partie. En effet, elle peut être particulièrement laborieuse. Il est important de faire un diagnostic des besoins si l’on veut que le projet se concrétise.

Quels sont les offres actuelles dans le domaine que vous proposez et sur le territoire qui vous concerne ? ( quels sont les autres associations ou les entreprises de prestations de service existantes ? Que proposez vous en plus ? Qu’est ce qui fait votre plus value ? )

Quel est la typologie du public que vous souhaitez accueillir dans votre association ? Quelles sont leurs attentes, leurs exigences, leurs capacités d’implication ? Attendez vous une implication active des adhérents au sein de votre association ? (Les sollicitez vous régulièrement pour participer aux réunions de travail, ou demandez vous à vos adhérents de confectionner des gâteaux ou de tenir des stands ? )

Quels sont vos moyens ?

Agir c’est bien. Mais pour agir, il est indispensable d’avoir quelques moyens. Quels sont-ils ?

  • Humains : bénévoles, réseau, adhérents., personnes ressources : compétences/connaissance/réseau particulier ( par exemple, si c’est une association proposant des cours de yoga, vous devrez être en capacité de proposer des prestations données par une personne formée au yoga) .
  • Logistiques : locaux, matériel divers tel qu’ordinateur, connexion internet, téléphone, adresse mail, compte bancaire, salle de sport etc…
  • Financiers : quelles sont les principales ressources de l’association ? Subventions, adhésions, dons, actions d’autofinancement, prestations, licences…

Faites le lien entre votre objectif général et les moyens et compétences que vous proposez. Cela vous permettra déjà d’évaluer la faisabilité de votre projet.

Il existe de nombreux conseils concernant la rédaction du projet associatif sur le web, mais souvent lié à des entreprises de prestations de services ( business is business…)

Aussi, nous avons fouillé un peu sur internet et nous vous invitons à utiliser le dossier réalisé par le Service de la Vie Associative des Bouches du Rhône.

Enfin, vous pouvez trouver d’autres conseils sur internet. N’hésitez pas à les consulter ! En voici quelques uns.

Avez vous des difficultés à rédiger votre projet associatif ? Comment vous êtes vous organisés pour rédiger ce document commun ?

Suivez ou partagez 🙂
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *