La coopération internationale (Partie 1)

Depuis 2014, l’association est engagée, auprès de jeunes volontaires, dans l’élaboration de projets de collaboration internationale.

Voici un retour sur l’historique de cet engagement, et de son évolution depuis 8 ans…

Skikda, un jour d’octobre 2013…

Photo de la Wilaya de Skikda, en Algérie.
Photo by @hamzabdrahman sur le site UNSPLASH.COM

Un groupe de Français, bénévoles de l’association EVASION, débarque dans la ville de Skikda, située à 471 kilomètre de la capitale Alger. L’objectif ? Découvrir cette partie du pays, et échanger avec ses habitants. L’accueil du petit groupe se fait chez l’habitant, et permet une immersion totale.

Durant ce séjour, les jeunes rencontrent d’autres jeunes, et établissent des liens. Parmi ces jeunes, des bénévoles d’une association, BARIQ21, qui promeut le développement durable et interpelle sur les enjeux écologiques.

Les idées fusent… et si un projet commun était co-construit ?

C’est ainsi qu’est né le premier projet de coopération internationale Franco-Algérien.

Evasion, Bariq21 et les jeunes du Centre social Basse Masure de Roubaix.

2014 : des compétences mises en synergie

Dans son coeur de projet, BARIQ 21 développe des actions de sensibilisation autour de l’écologie et du développement durable 1. En outre, elle promeut la pratique du sport auprès des jeunes.

Evasion propose des animations autour de la sécurité routière en vélo, trottinettes, piétons… auprès des jeunes et des familles, et propose régulièrement la pratiques de sports tels que les échasses urbaines, le hooverboard, ou même le futsall.

Nos quartiers d’été au centre de Skikda 2014

Les jeunes du Centre social Basse Masure de Roubaix, impliqué dans ce type de projet collaboratif, ont souhaité rejoindre ce projet dès son évocation.

Aussi,il a été proposé la création commune d’une animation type « nos quartiers d’été » au centre de la ville de Skikda ;

Au planning : des animations autour des enjeux écologiques, de la sécurité routière, mais aussi l’aide à l’entretien du vélo, adu maquillage pour enfants, ou encore la pratique du sport ( football par exemple).

Le groupe Franco-Algérien de 2014/2015

Une collaboration inédite

Pour arriver à cette journée, des mois de collaboration à distance ont été nécessaires. Il a par ailleurs fallut solliciter des financements, soit au travers des appels à projet, soit au travers des actions d’auto-financement.

Forts de ce travail commun, Les deux groupes de jeunes Algériens et Français ont pu élaborer, petit à petit, leurs actions ; Chacun avait à apporter sa brique à l’édifice.

Accompagné par les bénévoles de chacune des associations , des actions d’autofinancements ont permis de financer une partie du séjour.

Dans ce cadre, un appel à projet a été rédigé auprès du FONJEP 2, afin de réunir les fonds nécessaires pour la mise en place d’un planning sur deux semaines.

Au programme : des échanges de compétences autour des sujets de prédilection , des visites culturelles, et l’organisation de nos quartiers d’été à Skikda.

Un résultat à la hauteur des espérances

Ce travail de longs mois a permis de développer de nouvelles compétences.

Le réseau de partenaires s’est agrandi, et des autorisations auprès des autorités ( Préfecture, Commune …) ont permis d’organiser cet événement international.

Durant ce séjour, une école primaire a accueilli le groupe de jeunes Français. Une distribution de fournitures scolaires a eu lieu auprès des élèves de cette école.

Le projet nos quartiers d’été à SKIKDA a été un beau projet, dynamique, qui a engendré d’autres projets internationaux.

Il a réuni des jeunes des deux continents qui ont été fiers de proposer une action commune.

Les participants de cette journée de sensibilisation ont appréciés cette action « nos quartiers d’été », ludique et éducative en même temps.

Enfin, les jeunes Français et les jeunes Algériens ont impulsé un projet en 2015, autour d’un chantier commun à Skikda.

Projet de collaboration BARIQ21/EVASION/CSBM 2015, SKIKDA
  • 1 : gestion de l’eau, pollution, recyclage des matières premières, déplacements alternatifs à la voiture, etc.
  • 2 : Dans le cadre du VVSI-JSI

Partie 2 : En route vers le Sénégal !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *